Accueil > S’informer

Les publications

Sécurité routière : bilan 2010

Un bilan 2010 favorable, mais des motards en première ligne

Transports

Le présent bilan régional de l‌’accidentologie est réalisé par l‌’observatoire régional de la sécurité routière de la Direction régionale de l‌’environnement et du logement du Nord – Pas-de-Calais en lien avec les observatoires départementaux de sécurité routière des Directions départementales des territoires et de la mer.

Ce bilan de l‌’année 2010 est plutôt favorable pour notre région puisque l‌’on déplore 37 tués de moins qu‌’en 2009. Toutefois, nous avons encore d‌’importantes marges de progrès notamment chez les motards qui représentent, cette année encore, plus de 30 % des tués. Et les mauvais résultats du début de l‌’année 2011 gomment en partie ces résultats encourageants. Les acteurs de la sécurité routière en Nord – Pas-de-Calais doivent poursuivre la mobilisation autour des grands enjeux nationaux que sont l‌’alcool, la vitesse, les jeunes et les deux roues motorisés. Il nous faut également agir sur les enjeux spécifiques à notre région pour continuer à faire baisser ces chiffres.

Michel PASCAL

Directeur régional de l’environnement, de l’aménagement et du logement Nord - Pas-de-Calais

info document PDF (.pdf) - 3.5 Mo

Événements

© DREAL Nord - Pas-de-Calais 44, rue de Tournai - CS 40259 - 59019 LILLE Cedex | Tel : 03 20 13 48 48 | Fax : 03 20 13 48 78 | Certifiée Iso 9001 : 2008 et Iso 14001 : 2004

Fermer le menu
Fermer le menu
  • La région Nord - Pas-de-Calais est fortement soumise aux risques, tant naturels que technologiques. Une culture de la prise en compte, de la gestion et de l‌’information se conforte et se développe. Le Nord-Pas de Calais est une région industrielle, très dynamique. C’est la région la plus densément peuplée de France après l’Île-de-France. Les enjeux humains et économiques sont donc conséquents et conduisent à un haut niveau de risque, même pour des aléas faibles.

    Elle est très concernée pour tous les types de risques :

    risques technologiques :

    • 74 sites Seveso,
    • 30 PPRT,
    • 2100 km de canalisations de transport

    risques chroniques

    • 1544 ICPE industrielles soumises à autorisation ou enregistrement,
    • 13% des sites pollués BASOL recensés au niveau national

    risques naturels :

    • deux communes sur trois ont fait l’objet d’un arrêté de catastrophe naturelle ces 30 dernières années suite à une inondation,
    • le littoral Nord-Pas de Calais connait les plus forts taux d’érosion en France et recule sur près de 60% de son linéaire,
    • plus de 400 000 personnes habitent sur le polder des Wateringues
    • plus de 300 communes sont situées à l’aplomb de cavités souterraines liées à d’anciennes carrière de craie,

    risques miniers : 280 communes concernées par l’exploitation minière

    La prévention des risques de toute nature est une des toutes premières priorités de l’Etat en région. La DREAL intervient dans les domaines suivants :

    • Prévention des pollutions et des risques naturels et technologiques
    • Prévention de tout risque lié à l’environnement
    • Contrôle et sécurité des installations industrielles
    • Prévention du bruit
    • Gestion des déchets

    Retrouver dans cette rubrique les informations relatives au service de prévision des crues, à la directive inondation, aux risques naturels littoraux, aux plans de prévention des risques technologiques.

  • La gestion, le suivi et le contrôle de l‌’accès aux métiers liés au transport routier et le contrôle de véhicules.

  • Agir sur la demande de déplacement, favoriser l‌’intermodalité, assurer l‌’aménagement et la requalification environnementale du réseau routier national.

  • Le changement climatique, la consommation d’énergie, la production de déchets, les menaces pour la santé publique, la pauvreté et l’exclusion sociale, la gestion des ressources naturelles, la perte de biodiversité, l’utilisation des sols sont autant de défis qui nous amènent à repenser notre économie et notre croissance en faveur d’une société plus "sobre" !

    Si le développement durable s’impose aujourd’hui comme une nécessité, il est également une formidable opportunité pour reconstruire notre économie et notre société. Auparavant essentiellement abordée à travers leur volet environnemental, les démarches de développement durable s’appuient désormais pleinement sur leur pilier social. Associer la population en instaurant de nouveaux modes de gouvernance, notamment via la concertation et la consultation, est un élément déterminant de cette stratégie.

    En Nord – Pas de Calais, le GIP CERDD (Centre ressource du développement durable) est un relais original, co-présidé par l’État et la Région, des politiques publiques de développement durable.

Fermer le menu

Voir tous les dossiers

Fermer le menu

Cet espace regroupe des espaces collaboratifs. L’accès au contenu requiert une authentification.